Last Updated on 23/02/2024 by Jean-Paul RIVES

Le concept Kaizen : Une méthode pour une amélioration continue et une meilleure performance.

Contenus
Le concept Kaizen : Une méthode pour une amélioration continue et une meilleure performance.

Imaginez un monde où chaque jour offre une nouvelle opportunité d’excellence, où chaque membre d’une organisation contribue activement à son succès. Dans cet univers, l’amélioration continue n’est pas seulement un idéal, mais une réalité tangible qui propulse les entreprises vers des sommets inédits.

Ce monde n’est pas un rêve lointain, mais une possibilité offerte par la mise en œuvre rigoureuse du concept Kaizen. Ce terme japonais signifie « changement vers le mieux », une philosophie qui a révolutionné la manière dont les entreprises envisagent la performance et la croissance.

Imaginez-vous transporté dans le Japon féodal, où les samouraïs se battaient pour l’honneur et la victoire. Dites-vous que ces vaillants guerriers du passé connaissaient le pouvoir du concept Kaizen bien avant nous !

Oui, vous avez bien entendu. Les samouraïs pratiquaient le Kaizen en se consacrant à une amélioration constante de leurs compétences de combat. Ils passaient des heures à s’entraîner tous les jours, cherchant à affiner leur concentration et leur maîtrise de l’art du sabre.

Dans leur quête de perfection, ils ont embrassé l’idée que même les plus petits ajustements pouvaient faire une énorme différence.

Maintenant, tenez bon, car nous allons appliquer ces mêmes principes dans nos vies modernes.

Qu’est-ce que ça veut dire Kaizen ?

L’amélioration continue.

Kaizen est un terme japonais signifiant « amélioration continue ». C’est une philosophie qui s’applique tant dans la vie personnelle, que professionnelle, prônant une progression constante et graduelle. Dans le monde industriel, la méthode Kaizen est devenue une pierre angulaire pour les entreprises cherchant à améliorer leur efficacité et leur qualité produit. Elle repose sur l’idée que de petits changements réguliers peuvent mener à des résultats significatifs sur le long terme.

Cette approche systématique implique tous les membres d’une équipe, encourageant chacun à contribuer à l’amélioration des processus et à la réduction de la variabilité. Le Kaizen met l’accent sur l’élimination du gaspillage, l’automatisation intelligente et la standardisation des procédures pour créer un environnement de travail plus efficace et plus sûr.

En adoptant la méthode Kaizen, les entreprises visent non seulement à améliorer leur performance, mais aussi à favoriser un état d’esprit positif et proactif parmi leurs employés, ce qui est essentiel pour une croissance durable et stratégique.

Origine et histoire du concept Kaizen

Pour comprendre pleinement le concept Kaizen, il est important de connaître ses origines.

 Le terme « Kaizen » est issu de la fusion des mots japonais « kai » (changement) et « zen » (meilleur). Cette méthode a été introduite pour la première fois par les entreprises japonaises dans les années 1950, à une époque où le Japon se relevait de la Seconde Guerre mondiale.

Donc en résumé, le système Kaizen peut se traduire comme la méthode du « Changement positif ».

Bon, voyons maintenant le détail de cette méthode …

Quel est le principe du Kaizen ?

la méthode Kaizen : Les 5 avantages.

Le système Kaizen est une philosophie d’origine japonaise centrée sur l’amélioration continue des activités de l’entreprise et de la qualité. 

Cette approche systématique vise à améliorer tous les aspects d’une entreprise, du management à l’exécution des processus, en passant par le bien-être des employés. La méthode Kaizen encourage chaque membre de l’équipe à contribuer à l’amélioration des performances, en mettant l’accent sur des changements progressifs et réguliers plutôt que sur des bouleversements majeurs. 

Elle repose sur la conviction que de petites améliorations quotidiennes peuvent mener à des résultats significatifs à long terme. En intégrant cette méthodologie dans leur culture, les entreprises peuvent réduire la variabilité, augmenter l’efficacité et promouvoir un environnement de travail plus propre et plus sûr. 

La méthode Kaizen est souvent associée à des outils tels que le PDCA (Plan-Do-Check-Act) ou la roue de Deming pour structurer cette amélioration continue et s’assurer que les changements sont effectués de manière rigoureuse et bénéfique. 

Origine et évolution sont au cœur du concept Kaizen. La méthode Kaizen est née dans le Japon d’après-guerre, ce principe a été adopté par les industries pour reconstruire une économie dévastée. 

L’idée est simple, mais puissante : des améliorations petites, mais régulières pouvaient entraîner une transformation majeure. Cette philosophie s’est rapidement répandue au-delà des frontières japonaises, influençant positivement divers secteurs à travers le monde.

Avec le temps, le concept Kaizen s’est répandu dans le monde entier, devenant un outil précieux pour tous ceux qui cherchent à atteindre l’excellence.

Maintenant que nous avons une compréhension générale du Kaizen, explorons les principes clés qui le sous-tendent.

Les principes fondamentaux du concept Kaizen

Les principes fondamentaux de la méthode Kaizen reposent sur la conviction que rien n’est jamais parfait et que tout peut être amélioré. Parmi ces principes, on retrouve les processus suivants :

  • L’amélioration continue : Le concept Kaizen repose sur l’idée que de petits changements effectués de manière régulière peuvent conduire à de grandes améliorations sur le long terme.
  • L’implication de tous : l’implication de tous les employés et partenaires dans le processus d’amélioration. Chaque collaborateur est encouragé à participer activement à l’amélioration des processus, à exprimer ses idées, à mettre en œuvre des solutions concrètes et à vérifier les changements apportés.
  • La recherche de la qualité : La méthode Kaizen met l’accent sur la recherche constante de la qualité. L’objectif est d’atteindre une excellence opérationnelle dans les résultats et de fournir des produits ou des services de haute qualité répondant aux attentes des clients.

En adoptant le concept Kaizen, vous vous engagez à éliminer les défauts, les erreurs, les inefficacités et solutionner tous les petits problèmes. Vous vous efforcez d’exercer votre métier avec passion, en fournissant des produits ou des services de haute qualité qui dépassent les attentes de vos clients. Rien n’est laissé au hasard lorsque vous êtes animé par cette quête de qualité. Ainsi, vous façonnerez votre réputation en tant qu’expert dans votre domaine, et vos clients vous feront confiance les yeux fermés.

La standardisation des processus : Pour favoriser l’amélioration continue, il est crucial de standardiser les processus afin d’éviter les variations inutiles. En définissant des procédures claires et en les respectant, les entreprises peuvent éliminer les erreurs, améliorer la cohérence et atteindre des niveaux de performance élevés.

Imaginez cela : Dans votre travail, chaque tâche est accomplie de manière cohérente et efficace. Tout le monde est sur la même longueur d’onde, et tous les processus sont standardisés pour garantir la qualité et l’efficacité.

C’est un rêve, n’est-ce pas ?

Eh bien, ce rêve peut devenir réalité grâce au concept Kaizen. En définissant des procédures claires et en les respectant, vous pouvez éliminer les variations inutiles, les erreurs et les retards. Vous pouvez créer un environnement où chaque tâche est réalisée avec précision, minimisant ainsi le gaspillage et optimisant les résultats. 

Et devinez quoi ? 

Cette efficacité ultime vous permettra de vous démarquer de la concurrence et de conquérir de nouveaux clients !

Ces exemples pratiques se manifestent dans la vie quotidienne d’une entreprise sous forme de suggestions d’améliorations par les employés. Vous mettrez également en place des réunions régulières dédiées à l’optimisation des procédures et aux changements à réaliser dans les plans ou processus.

Les bénéfices de l’application du concept Kaizen

Amélioration continue des processus

L’objectif est de remettre en question les méthodes et les processus existants en recherchant constamment des changements à apporter et des opportunités d’amélioration. Il s’agit d’une approche itérative où chaque jour est une occasion de faire mieux que la veille.

Cela implique un travail avec la recherche de nouveaux outils pour automatiser, améliorer les méthodes de gestion du temps, optimiser la gestion de projets.  Vous étudierez également la mise en place de solutions pour tous les petits problèmes rencontrés.

Des témoignages éloquents illustrent comment le déploiement de la méthode Kaizen conduit à une amélioration significative dans tous les aspects d’une entreprise. Des flux de travail plus fluides, une réduction des déchets et une meilleure qualité produit sont quelques-uns des bénéfices observables.

Dans son travail, un freelance pourra par exemple automatiser les relances concernant la gestion des paiements ou réaliser un changement sur sa procédure de gestion des factures clients pour gagner du temps.

Implication de tous les membres de l’équipe

L’implication active de chaque membre de l’équipe est essentielle. Le succès du Kaizen repose sur la participation collective où chaque individu est encouragé à partager ses idées pour optimiser les opérations quotidiennes.

Bien évidemment, si vous travaillez seul en tant que freelance, vous partagez vos idées avec vous-même, mais n’oubliez pas que vous pouvez demander du feedback à des amis ou à un réseau sur le web.

Augmentation de la performance et de la productivité de l’entreprise

L’impact positif du système Kaizen sur la performance et la productivité est indéniable. Des études montrent que les entreprises qui adoptent la méthode Kaizen connaissent une hausse notable dans ces domaines, preuve concrète que cette méthode porte ses fruits.

Un exemple frappant de l’efficacité du concept Kaizen est l’hôpital pour enfants de Seattle, aux États-Unis. L’hôpital a choisi la méthode Kaizen pour améliorer les soins prodigués aux enfants et réduire les erreurs médicales.

Grâce à ces initiatives, l’hôpital a réussi à amoindrir les risques d’infections, à diminuer les temps d’attente pour les patients et à bonifier globalement la qualité des soins. L’engagement de tous les membres du personnel, combiné à une approche centrée sur le patient, a permis à l’hôpital pour enfants de Seattle de devenir un modèle de référence pour d’autres institutions médicales.

Comment appliquer le concept Kaizen dans son travail ?

Pour appliquer le concept de Kaizen, adoptez un état d’esprit axé sur l’amélioration continue et le changement graduel. Cela commence par la sensibilisation et la formation de chaque membre de l’équipe à la philosophie Kaizen, qui met l’accent sur les petits ajustements quotidiens plutôt que sur des changements radicaux.

La mise en œuvre doit être systématique et impliquer tous les niveaux de l’entreprise, du haut de la direction aux opérateurs. Les outils tels que le PDCA (Plan-Do-Check-Act) ou la roue de Deming, ainsi que les 5 S (Seiri, Seiton, Seiso, Seiketsu, Shitsuke) sont des éléments clés pour structurer cette démarche.

Analysez chaque processus rigoureusement pour identifier les variabilités et les obstacles qui entravent l’efficacité et la qualité du produit ou du service. Ensuite, appliquez des actions concrètes pour résoudre les problèmes à la racine.
En ce qui concerne la mise en place des solutions, n’adoptez pas par défaut la solution qui semble évidente, mais posez plusieurs fois la question « pourquoi » afin de déterminer la cause première du problème.

L’implication active des membres de l’équipe est primordiale ; ils doivent se sentir responsables et être encouragés à proposer des idées d’amélioration.
Enfin, établissez un suivi régulier pour évaluer les résultats et assurez-vous que les modifications prévues sont durables et intégrées comme nouvelles normes dans l’environnement de travail. 

En tant que freelance, appliquez la méthode Kaizen dans votre domaine professionnel. Voici quelques conseils pour améliorer l’efficacité de votre travail grâce au système Kaizen.

  • Etablissez des plans de travail : Mettez en œuvre des objectifs trimestriels et mensuels, puis planifiez chaque semaine en fonction de ces objectifs.
    Identifiez les tâches chronophages : Commencez par détecter les travaux qui vous prennent le plus de temps et qui pourraient être améliorés. Peut-être passez-vous beaucoup de temps à répondre aux e-mails ou à gérer des tâches administratives. Cherchez des moyens de simplifier ou d’automatiser ces processus.

  • Adoptez une approche itérative : Au lieu de chercher à atteindre la perfection dès la première tentative, choisissez une approche itérative. Lancez-vous dans des projets en les améliorant progressivement. Apprenez de vos erreurs et apportez des modifications aux processus en cours de route. Cela favorisera l’apprentissage continu et l’optimisation de vos processus de travail.
    Aller vers la recherche de la perfection est une pure utopie, si dans le principe d’amélioration continue vous recherchez le perfectionnisme, votre entreprise est vouée à l’échec.

  • Priorisez les tâches importantes : Il est essentiel de hiérarchiser les tâches et de se concentrer sur celles qui ont le plus d’impact. Utilisez des outils de gestion de projet pour organiser vos tâches et définir des échéances. Dans votre travail, cela vous permettra de mieux gérer votre temps et d’atteindre vos objectifs plus efficacement.

Cependant, l’application du concept Kaizen ne se limite pas seulement à votre travail. Il peut être employé dans tous les domaines de votre vie. Par exemple, en utilisant la méthode Kaizen, vous pouvez apporter de petits changements à vos habitudes quotidiennes pour améliorer votre santé, votre bien-être et vos relations.

Que ce soit en pratiquant de l’exercice régulièrement, en apprenant de nouvelles compétences ou en prenant du temps pour vous-mêmes, le système Kaizen vous aidera à atteindre vos objectifs personnels.

Quelles sont les quatre composantes clés du cycle Kaizen ?

concept Kaizen

Les quatre composantes clés du cycle Kaizen, souvent représentées par la roue de Deming ou le modèle PDCA (plan-do-check-act). La roue de Deming consiste à améliorer un processus ou une procédure qui ne donne pas satisfaction (problème de qualité, de délais, ou de sécurité).

Dans le graphique ci-dessus, j’ai rajouté préalablement dans le processus une phase d’identification. En effet avant d’établir un plan et des objectifs, il est nécessaire de bien étudier et clarifier le problème à résoudre. Ce système nommé OPDCA (O. pour observer) a été défini par des universitaires aux états unis.

La roue de Deming est un outil de gestion de qualité décomposé en 4 étapes qui sont : planifier, réaliser, vérifier et agir. Ces étapes sont essentielles pour une mise en œuvre efficace de cette philosophie d’amélioration continue.
La première étape est le « Plan », où l’équipe établit des objectifs, identifie les problèmes et conçoit un plan d’action. Ce point stratégique repose sur une analyse rigoureuse des processus existants et la définition claire des résultats attendus.

Ensuite vient la phase « Do », où l’équipe met en œuvre le plan sur une petite échelle pour tester son efficacité. C’est un moment critique où l’apprentissage par l’action prend tout son sens et où chaque membre de l’équipe joue un rôle actif dans l’exécution du plan.

Après cela, le point « Check » permet de mesurer, contrôler et d’évaluer les résultats obtenus par rapport aux objectifs fixés. C’est une étape d’analyse systématique qui cherche à identifier les écarts, les opportunités d’amélioration et les risques potentiels. 

Enfin, la phase « Act » implique de prendre des mesures correctives basées sur les retours de la phase « Check ».

Si le plan s’avère réussi, il peut alors être standardisé et intégré comme nouvelle norme dans l’entreprise ; sinon, on utilise la connaissance acquise lors du cycle précédent et l’on recommence un nouveau cycle avec une révision du plan initial.

On répétera ce processus pour tous les problèmes qui n’ont pas été résolus de manière optimale.
Ce processus cyclique favorise une évolution graduelle, mais constante vers une performance optimale.

Les étapes pour mettre en place le concept Kaizen dans une entreprise

Analyse des processus existants et identification des opportunités d’amélioration

Pour commencer, il est nécessaire d’analyser les processus actuels afin de détecter les opportunités d’amélioration. Cela implique un examen minutieux de chaque étape des opérations pour identifier les goulots d’étranglement ou les inefficacités.

Mise en place d’une culture d’amélioration continue et d’un état d’esprit Kaizen

Le concept Kaizen repose sur l’idée que de petits changements effectués de manière régulière peuvent conduire à de grandes améliorations sur le long terme. L’objectif est de remettre en question les méthodes et les processus existants en recherchant constamment des opportunités d’optimisation. Il s’agit d’une approche itérative où chaque jour est une occasion de faire mieux que la veille.

Cultiver une culture d’amélioration continue est essentiel. Cela commence par instaurer un état d’esprit Kaizen au sein des équipes, où chaque membre est conscient de l’importance de son rôle dans le processus d’amélioration.

Équipe : obtenir l’implication de tous.

Le Kaizen reconnaît que l’amélioration ne peut pas être réalisée par une seule personne ou un seul département. Pour réussir, il est essentiel d’impliquer tout le personnel de l’entreprise.

Chaque employé est encouragé à participer activement à l’amélioration des processus, à exprimer ses idées et à mettre en œuvre des solutions concrètes.

La recherche de la qualité.

Le Kaizen met l’accent sur la recherche constante de la qualité. Cela signifie chercher sans cesse à éliminer les défauts, les erreurs et les gaspillages. L’objectif est d’atteindre une excellence opérationnelle en fournissant des produits ou des services de haute qualité répondant aux attentes des clients.

La standardisation des processus.

Pour favoriser l’amélioration continue, il est crucial de standardiser les processus afin d’éviter les variations inutiles. En définissant des procédures claires et en les respectant, les entreprises peuvent éliminer les erreurs, améliorer la cohérence et atteindre des niveaux de performance élevés

Utilisation d’outils et de méthodologies Kaizen pour la résolution des problèmes et l’amélioration des processus.

Divers outils et méthodologies Kaizen sont disponibles pour vous aider à résoudre les problèmes efficacement. Ces ressources sont conçues pour faciliter la mise en œuvre du changement et assurer un suivi rigoureux.

Par exemple, vous pouvez utiliser un planificateur de projet pour avancer dans votre objectif mensuel.

Les clés du succès pour une mise en œuvre efficace du concept Kaizen.

Engagement fort de la direction et soutien continu.

Un engagement ferme de la part de la direction est indispensable. Les leaders doivent montrer l’exemple et fournir un soutien constant pour encourager leurs équipes à adopter cette nouvelle approche.

Formation et développement des compétences des membres de l’équipe.

La formation est un pilier central dans le développement des compétences nécessaires à la mise en œuvre du Kaizen. Des programmes adaptés doivent être mis en place pour assurer que tous les membres soient bien équipés pour contribuer efficacement.

Primordiale, une bonne communication dans le travail créera un climat de confiance propice au changement.

Suivi régulier des résultats et ajustements nécessaires pour maintenir l’élan Kaizen.

Le suivi régulier permet d’évaluer si les actions entreprises et les changements apportés portent leurs fruits. Demeurez prêt à opérer les ajustements nécessaires si certaines stratégies ne produisent pas les résultats escomptés.

Appliquer la méthode Kaizen dans son travail de freelance.

En tant que freelance, la méthode Kaizen peut également être appliquée dans votre domaine professionnel. Voici quelques conseils pour améliorer votre travail grâce au Kaizen. 

  1. Identifiez les tâches chronophages :
    Commencez par identifier les travaux qui vous prennent le plus de temps et qui pourraient être améliorés. Peut-être passez-vous beaucoup de temps à répondre aux e-mails ou à gérer des obligations administratives. Cherchez des moyens de simplifier ou d’automatiser ces processus.
  2.  Priorisez les tâches importantes :
    Favorisez les tâches essentielles et concentrez-vous sur celles qui ont le plus d’impact. Utilisez des outils de gestion de projet pour organiser vos travaux et définir des échéances. Cela vous permettra de mieux piloter votre temps et d’atteindre vos objectifs plus efficacement.
  3.  Adoptez une approche itérative :
    Au lieu de chercher à toucher la perfection dès la première tentative, choisissez une démarche répétitive. Lancez-vous dans des projets en les améliorant progressivement au fil du temps. Apprenez de vos erreurs et apportez des modifications en cours de route. Cela favorisera l’apprentissage continu et l’optimisation de vos processus de travail.

Comment appliquer la méthode Kaizen dans sa vie quotidienne ?

Le système Kaizen appliqué au quotidien.
  1. Identifiez dans votre vie les domaines d’amélioration :
    Pour commencer, détectez les domaines de votre vie que vous souhaitez améliorer. Que ce soit la santé, les relations, le travail ou les loisirs, focalisez-vous sur quelques démarches clés. Une bonne façon de procéder est de dresser une liste des secteurs prioritaires et de choisir un seul élément à améliorer à la fois. En se concentrant sur un aspect spécifique, on évite de s’éparpiller et on peut se consacrer pleinement à son amélioration.

  2. Définissez des objectifs réalistes :
    Une fois les domaines d’amélioration identifiés, fixez-vous des buts concevables et atteignables. Les objectifs trop ambitieux peuvent rapidement décourager et vous pousser à abandonner.
    La méthode Kaizen encourage à décomposer vos objectifs en petites étapes. Par exemple, si vous souhaitez améliorer votre alimentation, commencez par introduire une portion de légumes supplémentaire chaque jour, puis augmentez progressivement votre consommation de fruits et légumes. Si vous désirez reprendre le sport, démarrez par 15 minutes de marche tous les matins, puis majorez petit à petit le temps chaque semaine.

  3. Mettez en place des rituels :
    En mettant en œuvre des routines bien établies, vous facilitez l’adoption de nouvelles habitudes. Car, en faisant cela, vous intégrez les changements souhaités de manière plus naturelle dans votre vie quotidienne.
    Par exemple, si vous désirez instaurer une routine santé, vous pourriez décider de pratiquer 15 minutes de gymnastique chaque matin avant de commencer votre journée de travail.

  4. Mesurez et évaluez vos progrès :
    Il est essentiel de mesurer et d’évaluer régulièrement vos progrès. En appliquant cela, vous constaterez les améliorations déjà réalisées et cela influencera positivement votre degré de motivation.
    Noter les défis et les progrès dans un Bullet Journal par exemple vous aidera à garder une trace de vos avancées et de vos essais.
    Ensuite, adaptez vos objectifs et vos actions en fonction des résultats obtenus. Si une approche ne marche pas, ajustez votre plan et essayez une nouvelle stratégie..

Exemples concrets d’entreprises ayant réussi à mettre en place le concept Kaizen.

Cas d’étude : Toyota et son système de production Lean basé sur le concept Kaizen.

Une des entreprises qui a le mieux illustré l’efficacité du concept Kaizen est Toyota.

Durant les années 1950, Toyota a notamment mis en œuvre cette philosophie pour se remettre sur pied après la guerre. Aujourd’hui, Toyota est devenu un géant de l’industrie automobile en mettant en pratique le système Kaizen dans tous les aspects de son organisation. Grâce à cette approche, Toyota a pu mettre au point ses processus de fabrication, améliorer la qualité de ses produits, réduire les coûts de production et accroître sa productivité. Si Toyota a réussi à se hisser au sommet de l’industrie automobile mondiale, c’est grâce à son engagement envers l’amélioration continue et l’efficacité de la méthode Kaizen.
L’histoire inspirante de Toyota démontre comment une entreprise peut radicalement changer sa culture organisationnelle grâce au concept Kaizen.

Exemple de Kaizen : La NASA.

Savez-vous que le concept Kaizen a également fait son voyage dans l’espace ?

Oui, vous avez bien lu !

Lorsque la NASA a lancé ses missions spatiales, elle a rapidement réalisé que l’excellence et l’attention à la qualité et aux détails étaient essentielles pour réaliser des voyages sans encombre dans les étoiles. La NASA a donc adopté la méthode Kaizen pour améliorer ses processus et garantir la sécurité des astronautes.

Grâce au Kaizen, ils ont réussi à réduire les risques d’erreurs, à améliorer l’efficacité des lancements et à transformer les missions spatiales en aventures sans précédent. Le parcours de la NASA met en lumière les défis rencontrés et comment ils ont été surmontés grâce à cette philosophie.

Ainsi, le système Kaizen a prouvé qu’il n’y avait pas de limites à son potentiel, même en dehors de notre planète. Si le concept Kaizen a pu les emmener dans les étoiles, imaginez ce qu’il peut faire pour vous !

Autre exemple de méthode Kaizen : Pixar Animation Studios.

Pixar a choisi le concept Kaizen d’amélioration continue pour limiter le risque d’échec des films à trop gros budget.

Le modèle opérationnel adopté réduit le risque de défaillance d’un film très coûteux en soumettant le travail en cours à des vérifications de qualité constante. Ces contrôles qualité et les procédures exécutées tout au long du processus de production permettent de détecter rapidement les erreurs dans le scénario, les dialogues ou les effets visuels.

Bien que cela augmente la durée de fabrication du film, les performances au box-office de Pixar ont montré la valeur acquise en qualité grâce à la méthode Kaizen.

Conclusion

La méthode Kaizen est une approche puissante pour améliorer sa vie quotidienne, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel. Cependant, le concept Kaizen représente bien plus qu’une simple technique ; c’est un véritable état d’esprit stratégique qui peut mener à une métamorphose globale au sein d’une entreprise. 

L’adoption de la philosophie Kaizen n’est pas seulement bénéfique ; elle est essentielle pour toute organisation souhaitant prospérer dans un environnement commercial dynamique. En mettant en œuvre ce système de travail, s’il est bien appliqué, vous maximiserez votre potentiel.

Donc, si vous êtes freelance ou patron d’une entreprise désireuse d’excellence, embarquez-vous dans ce voyage vers l’amélioration continue et vous découvrirez la puissance transformatrice du système Kaizen.

Accédez gratuitement
au livre
« Les sept fondamentaux pour la réussite du freelance »

Les 7 fondamentaux des Freelances sui réussissent.

Un plan d’action complet et concret !

Un plan d’action complet et concret à appliquer dès aujourd’hui pour faire décoller votre activité… C’est si évident et tellement différent de ce que vous voyez partout… que vous n’en reviendrez pas.

Vous avez apprécié cet article ?

Si c’est le cas, je vous demande un minuscule service qui ne vous prendra que quelques secondes. Partagez-le sur votre réseau préféré avec un des boutons ci-dessous.

Un grand Merci d’avance.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp

À votre réussite …

Jean-Paul RIVES

Sur le même sujet, autres ressources intéressantes :

Organisation au travail et efficacité des freelances.
Auteur :
Jean-Paul RIVES

Passionné d’organisation, j’ai dirigé de nombreux projets pour des PME et je me suis lancé il y a plus de 16 ans maintenant en tant que travailleur indépendant.
J’ai créé ce blog pour aider les freelances, travailleurs indépendants, formateurs, auto-entrepreneurs et infopreneurs à vivre sereinement de leur propre activité.

Cet article a été publié en premier sur le site : azl.mysoftcompagnon.fr
Ce contenu n’est pas libre de droits et bénéficie de la protection française et internationale régissant les droits d’auteurs.
Remarque : Vous pouvez évidemment partager ou insérer un lien vers cet article.
Vous êtes également autorisés à mentionner dans un de vos contenus des extraits de ce texte à la seule condition de marquer le contenu entre guillemets et d’indiquer les mentions suivantes : Auteur : Jean-Paul RIVES site : https://azl.mysoftcompagnon.fr/

Retour en haut

Télécharger gratuitement mon nouveau Guide :

Les 7 piliers essentiels
pour la réussite de votre projet !

Les 7 fondamentaux des Freelances sui réussissent.
error: Alert: Content selection is disabled!!