Réussir votre semaine

Les cordées de la réussite pour les freelances - Auto-entrepreneurs - infopreneurs ...

« Tout le monde ne peut pas être entrepreneur, mais en apprenant ces règles de l’entrepreneuriat, cela vous aide à vous Choisir Vous-même au lieu de laisser les autres vous choisir. Vous reprenez les clés aux gardiens et elles vous ouvrent la porte vers les plus grands succès. »

Introduction.

À une période de la vie, beaucoup de personnes ont envie de se lancer dans un business.
Ils veulent être leur propre boss, acquérir plus d’indépendance, plus d’autonomie.
Ils désirent pouvoir choisir leur mode de fonctionnement, pour obtenir plus d’argent.
Ils espèrent une existence meilleure, parce qu’ils sont insatisfaits dans leur job actuel…

Ainsi, certains et quelques-unes disent tchao à leur patron et se jettent dans l’aventure.
Mais alors, survient quelque chose d’étrange…
Les premiers mois, ils travaillent comme des fous.
Paradoxalement, ils souhaitaient la liberté, mais ils ont beaucoup moins de temps libre.
Et (tout au moins au début) ils gagnent beaucoup moins d’argent.

C’est ce qui m’est arrivé quand j’ai créé mon entreprise JPR Soft.

Sur le Web, vous rencontrerez de plus en plus de soi-disant coach ou formateur qui ont des baguettes magiques, mais réussir en tant que travailleur indépendant, ce n’est pas évident.
Si vous avez choisi cette voie, pour éviter de « craquer » au bout de quelques mois voici quelques règles et habitudes que je vous conseille de suivre. 

Les cordées de la réussite : Règle N° 1 « L'Importance de l’environnement ».

Pour le télétravail un bureau bien rangé à domicile, c'est indispensable.

L’endroit où vous travaillez constitue un point très important.
Concentrez-vous sur la conception d’un mode de vie et d’un modèle commercial qui favoriseront la santé, le bonheur et la productivité.
Ainsi, choisir votre environnement en vous basant sur les spécificités de votre activité représente l’une des clés pour réussir en tant que travailleur indépendant.

Alors, profitez-en !

Les avantages de travailler à l’extérieur.

Si vous avez les moyens, je vous conseille de louer un bureau ou un espace coworking à l’extérieur.
Travailler à l’extérieur comporte des avantages comparé au fait de bosser dans votre domicile.
Pour commencer, lorsque vous travaillez à l’extérieur, vous devez quitter la maison.
C’est important, car cela sépare psychologiquement votre vie professionnelle de votre vie privée. Ainsi, ça vous permet de « débrancher » plus facilement lorsque vous rentrez chez vous.
Cela présente également le bénéfice de rencontrer des gens, de communiquer physiquement et donc d’augmenter votre réseau relationnel.
Encore une fois, c’est un point assez déterminant, car passer l’essentiel de votre temps chez vous tout seul, je l’ai vécu et c’est parfois difficile.

Bosser chez soi.

Il y a aussi beaucoup d’avantages à bosser chez soi :
Le gain de temps, car il n’y a plus les trajets du domicile vers le lieu de travail.
Les gains financiers :
– Économies sur les coûts de transport,
– Économie sur le loyer d’un bureau extérieur.
– Possibilité de louer votre pièce bureau à votre entreprise.

Remarque : pour en savoir plus sur ces points, allez voir l’article : « Travailler à son compte chez soi »

Si vous travaillez chez vous, faites très attention à votre environnement et notamment à l’endroit où vous installez votre bureau.
Soyez vigilant à bien différencier votre espace de travail et votre lieu familial par exemple en transformant une chambre ou une partie de votre garage en bureau.
En effet si vous travaillez sur votre canapé dans votre salon, vous risquez d’être souvent interrompu dans votre travail et à terme c’est l’échec assuré.
Aussi, il est judicieux de trouver un moyen pour « déconnecter psychologiquement » lorsque vous passez de votre bureau à votre lieu privé dans le domicile.
Par exemple, passer par un escalier ou traverser le jardin ou simplement changer de chaussures.

Les cordées de la réussite : Règle N° 2 "La discipline"

La santé et l'attention se focaliser sur l'action présente.

Vous avez différencié physiquement votre lieu de travail et votre lieu familial, cela dit, vous devez encore réfléchir à l’aspect psychologique de votre travail et à la manière dont vous allez mentalement séparer les choses.
C’est là que beaucoup de personnes qui travaillent à la maison se trompent.
Nous commençons avec les meilleures intentions (des heures de travail définies, un téléphone professionnel distinct) mais la tentation de travailler tard le soir, ou le dimanche, viendra toujours pointer le bout de son nez lorsque nous commencerons à nous relâcher.
Le problème, c’est que les habitudes s’installent et créent un cercle vicieux.
Cela devient particulièrement vrai si vous travaillez tard un jour de semaine, puisque vous aurez moins d’énergie pour travailler le jour suivant et vous serez donc fatigué, léthargique et improductif … ce qui veut dire qu’il y a une forte chance que vous soyez tenté de travailler tard une nouvelle fois.
Comme nous le verrons plus tard, le sommeil est un élément essentiel pour votre efficacité.

Dans ces cas-là, vous devez instaurer des conditions de travail précises et strictes et ne pas les transgresser. Cela signifie que vous devez commencer à travailler à une heure précise et finir à une heure précise.
Et si vous être dépassé et qu’il semble que vous allez avoir du travail en retard ? Vous devez juste accepter d’être en retard. Avec l’expérience, vous comprendrez à terme que cela  ne vaut pas la peine de se gâcher la vie pour contenter un client.
Concernant la gestion des retards et plus généralement la gestion du temps il existe des outils et des méthodes très efficaces mais nous verront cela dans plusieurs autres articles.
Je vous rassure ce ne sera ni la méthode SMART ni la méthode GTD.

Les cordées de la réussite : règle N° 3, les objectifs.

Les cordées de la réussite.

Les objectifs clés (c'est quoi ce bidule ?)

Chaque semaine, fixez-vous un et un seul objectif essentiel à réaliser.
Le temps prévu pour cette tâche ne doit pas dépasser trois journées (statistiquement, vous mettrez plus de temps).
En fin de semaine, cet objectif atteint représente une marche d’escalier que vous avez franchie pour la progression de votre projet.

Remarque : Si vous voulez en savoir plus sur cette stratégie, je vous conseille de télécharger mon livre « Les 7 fondamentaux … » ici –>.

Les objectifs minimalistes (encore un truc bizarre ?)

Chaque matin dans votre planning journalier, fixez-vous des buts minimalistes.
C’est quoi des objectifs minimalistes ?
C’est des objectifs que vous avez 90 % de chance de réussir.
Pourquoi minimaliste ?
Parce que :
Si vous les réussissez, les feux sont au vert.
Si vous en faites plus, cela crée de la joie et de l’enthousiasme.
On a souvent tendance (influencés par des coachs ou méthodes de bureaucrates) à se fixer des objectifs trop grands et dans ce cas, la plupart du temps, on est en retard et… cela amène de la frustration et parfois même du découragement.

Objectifs mensuels.

Au début de chaque mois, donnez-vous du temps pour planifier des objectifs dans tous les domaines de votre vie.
Objectifs de revenus : Combien dois-je gagner au minimum ce mois-ci ?
Objectifs concernant les travaux en cours : Les clients à livrer, les travaux à terminer, les projets à réaliser…
Objectifs concernant votre activité commerciale : Les prospects à contacter, les devis à réaliser, le marketing, la publicité…
Objectifs de santé : Quelles sont les habitudes à prendre ou à retirer concernant votre santé et pour avoir une vie saine et équilibrée ?
Objectifs concernant votre famille ou vos amis : Une vie familiale harmonieuse, c’est très important pour votre équilibre. De plus, ne vous isolez pas chez vous devant internet sur les réseaux sociaux, sortez physiquement.

En conclusion de cette règle, il n’y a pas d’ascenseur pour atteindre le succès : il faut prendre l’escalier ! ça se fait marche après marche, ça se fait par des petits pas qui doivent être effectués chaque jour.
Finalement la concrétisation d’un grand projet, c’est l’addition d’une multitude de minuscules objectifs réalisés chaque jour.

Pour plus de détails sur les méthodes de réalisation des objectifs, je vous conseille de jeter un œil sur cet excellent article.

Règle N° 4 : Déléguez.

Les règles de base du travailleur indépendant : Savoir déléguer
Les règles de base du travailleur indépendant : Savoir déléguer

Une des meilleures méthodes pour la gestion du temps c’est de déléguer certaines tâches que d’autres personnes beaucoup plus compétentes que vous mettrons dix fois moins de temps à réaliser (même si vous vous croyez compétent) .

Par exemple au départ de mon activité ( et encore aujourd’hui ) bien que je connaisse la comptabilité, j’ai externalisé cette partie chez un expert comptable.
Effectivement cela a un coût qui est fonction du volume de vos factures et de vos frais mais réfléchissez :
Même si vous avez la compétence, vous devrez effectuer les opérations suivantes.

  • Saisir toutes vos factures clients et les enregistrer en comptabilité.
    Temps passé en plus –> 0 car de toute manière même si vous avez un comptable il faudra bien que vous fassiez les factures pour vos clients et je vous conseille fortement d’investir dans un bon logiciel de gestion commerciale (évitez les gratuits et les logiciels en ligne).

  • Saisir toutes les factures et frais de vos fournisseurs pour votre entreprise.
    Temps passé en plus dans le mois : 2 à 3 jours.

  • Saisir, envoyer, gérer toutes les déclarations (TVA, URSSAF, Greffe, RSI …).
    Temps passé en plus dans le mois : 1 à 2 jours.

Donc admettons que vous ayez à payer environ 200 € par mois pour votre comptable et que cela vous fait économiser 4 jours par mois cela vous coûte 50 € par jour donc environ 8 € de l’heure.

Si vous estimez votre coût horaire inférieur à 15 € de l’heure je vous conseille fortement d’arrêter tout de suite votre activité de travailleur indépendant.

"On est vigilant quand il s'agit de conserver son patrimoine, mais dès qu'il s'agit de perdre son temps, on est particulièrement prodigue du seul bien qu'on s'honorerait de garder jalousement. Personne ne délivre son argent aux passants, mais à quel point chacun de nous délivre sa vie ! Nous sommes étroitement liés à la propriété et à l’argent, mais nous pensons trop peu à l’idée de perdre notre temps, alors que c’est la chose dont nous devrions être le plus avares."

Merci de partager si vous avez aimé cet article.
Vous pouvez également laisser un commentaire ( en descendant plus bas sur cette page ), c’est avec grand plaisir que je vous lirais.

À votre réussite…

Jean-Paul RIVES

 
 
 
 

Share:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

On Key

Related Posts

decupler la confiance en soi

La confiance en soi : Comment faire pour la développer et se sentir serein ?

Dans la réalité, on a souvent une confiance fluctuante : maintenant, c’est le top, mais peut être que dans deux heures une partie de notre confiance se sera évaporée.
Acquérir une confiance indestructible en vous-même dans un domaine ou dans un autre ne peut pas se faire en un clin d’œil. Dans ce post, je vous donne les méthodes qui vous permettront d’augmenter fortement votre propre estime.

Développer ses compétences

9 clés pour développer ses compétences

Chercher à s’accomplir est la quête la plus prometteuse, car cela a un impact constant et persistant sur les autres aspects de votre vie.
Personne ne naît champion ou musicien.
Au départ, Michael Jordan a été rejeté dans l’équipe de basket de son lycée. Il a dû surmonter plusieurs échecs et travailler pour réussir.

Résoudre le probleme de concentration avec le yoga

5 facteurs méconnus qui affectent le problème de concentration au travail.

Vous avez du mal à fixer votre attention sur une tâche ?
Vous commencez à travailler sur un élément important de votre projet et soudain une interruption (email – SMS…) suffit à vous déconcentrer ?
Vous égarez souvent vos lunettes, vos clés, votre téléphone ?
C’est sûr, vous avez un problème de concentration !

Vous avez du mal à fixer votre attention sur une tâche ?
Vous commencez à travailler sur un élément important de votre projet et soudain une interruption (email – SMS…) suffit à vous déconcentrer ?
Vous égarez souvent vos lunettes, vos clés, votre téléphone ?
C’est sûr, vous avez un problème de concentration !
Voici 5 astuces efficaces pour y remédier.

étude du manque de motivation

Manque de motivation

— Super, tu marches un peu sur le sable ou tu t’assois (comme tu veux), tu ne parles à personne, tu admires le paysage, et surtout tu écoutes. Il est midi environ, tu me rappelles vers 15 heures. (elle raccroche).
Il fait un froid de canard.
Pour me réchauffer, je commence à trottiner. au bord de l’eau, je pense :
« Je crois que Martine a pété un boulon, qu’est-ce que je vais foutre pendant 3 heures sur la plage ? Si c’est tout ce qu’elle a trouvé pour résoudre mon manque de motivation, je suis mal barré. »

Retour haut de page

Télécharger gratuitement mon nouveau Livre :

«Les 7 piliers essentiels pour la réussite de votre projet !

Les 7 fondamentaux pour la réussite des travailleurs indépendants.
error: Alert: Ce contenu n'est pas libre de droit !