Une méthode pour réussir son projet de freelance avec les objectifs SMART.

Tadam !
Louis, un de mes élèves, a une grande ambition.
Actuellement salarié, il aimerait gagner sa vie avec son blog.
L’autre jour, pour l’aider à piloter son projet, je demandais à Louis ses objectifs principaux du mois.
Et évidemment, comme souvent quand je pose cette question, la réponse c’est du caca en tranche !
Pourtant je lui avais déjà couché sur le tapis la théorie sur les objectifs SMART.

Parfois, ça me fatigue…

Chaque année, chaque trimestre, chaque mois, les freelances bien organisés définissent leurs objectifs. Et ensuite, ils établissent leurs plannings en fonction de ces objectifs.
Le drame c’est que souvent les objectifs sont mal définis.

Résultat des courses, faire un planning sur des objectifs pourris ça ne sert à que dalle !

La méthodologie SMART est un bon outil pour définir des objectifs. Cependant, on le verra plus loin, il y a des écueils à éviter.

Donc, l’autre jour j’étais en coaching avec Louis et je lui ai posé cette question :
« Ce mois-ci, quels sont tes objectifs en communication et en marketing ? »
Il me répond :

« Je veux augmenter le trafic sur mon site en me servant des réseaux sociaux. »

« Hum… ce n’est pas bon ! »

« Pourquoi ? »

« Je t’ai déjà expliqué la méthode pour définir tes objectifs.
Ainsi, ta phrase : <Je veux augmenter le trafic sur mon site en me servant des réseaux sociaux.> n’est pas du tout précise.

Si tu as indiqué cela dans tes objectifs mensuels, on peut estimer que c’est Temporel. Par contre, ce n’est pas mesurable, car il n’y a pas d’indicateur de mesure et l’on ne peut pas dire que c’est Réaliste ou Ambitieux étant donné qu’il n’y a aucune mesure.

Résultat des courses …

Excuse-moi de te le dire, mais la définition de ton objectif, elle est nulle à chier.

Maintenant, Louis, voici un petit rappel sur la méthode SMART »

C’est quoi la méthode SMART ?

La méthode SMART, c’est une stratégie simple et rapide constituée de cinq critères pour formuler efficacement des objectifs dans n’importe quel contexte, que ce soit personnel ou professionnel.

– S pour Spécifiques
– M pour Mesurables
– A pour Ambitieux
– R pour Réaliste
– T pour Temporel

Pourquoi te fixer des objectifs SMART ?
Tout simplement parce que tu augmenteras drastiquement les chances d’atteindre ton but.

Comment concevoir les objectifs SMART ?

– S – Comme objectifs spécifiques.

les objectifs SMART spécifiques
Ça, c’est un objectif très spécifique non ?

La phrase pour définir ton objectif doit être claire et précise.

Tu dois avoir une représentation mentale précise des actions et des comportements qui vont être induits par ton objectif.

Par exemple, si je dis « je veux faire du sport. »,
cela peut sembler être un objectif spécifique, mais ça ne l’est pas.

Pourquoi ?

Parce que ton cerveau ne peut pas l’imaginer nettement, car le terme sport est trop vague.
Ton objectif spécifique doit être précis. Il doit indiquer clairement ce que tu souhaites.

Donc par exemple, « Je veux pratiquer du judo. » C’est un objectif spécifique.

Par contre si je reprends ton exemple,
« Je veux augmenter le trafic sur mon site en me servant des réseaux sociaux. »

Les termes « en me servant des réseaux sociaux » sont trop vagues.
Ton cerveau ne pourra pas imaginer réellement ce qu’il doit faire pour atteindre ton but.

Si en revanche j’écris :
« Je veux augmenter le trafic sur mon site en publiant plusieurs posts sur le réseau Pinterest. »,
cet objectif est déjà beaucoup plus précis et l’on peut dire que c’est un objectif spécifique conforme à la méthode SMART.

C’est clair ?

« Clarity is Power : Plus vous serez clair sur ce que vous voulez exactement, plus votre cerveau saura comment l’obtenir. »

– M – Comme objectifs mesurables.

Les objectifs SMART doivent aussi pouvoir se mesurer.

Un objectif, c’est une cible à atteindre, donc, si l’on ne sait pas où et à quelle distance est située la cible on ne pourra jamais savoir si elle est atteinte.

C’est clair ?

Dans la méthode SMART, pour rendre un objectif mesurable, tu vas devoir fixer ce qu’on appelle un indicateur de mesure.
Parfois dans certains contextes c’est même un indicateur clé de performance.

Donc, si je reprends ton objectif :
« Je veux augmenter le trafic sur mon site en publiant plusieurs posts sur le réseau Pinterest. »

devient

« Je veux augmenter le trafic sur mon site en publiant au moins 15 posts par semaine sur le réseau Pinterest. »


Là, tu utilises un indicateur de fréquence. Tu vas rédiger 15 posts dans la semaine !

C’est OK ?

Tu peux également recourir à des indicateurs de performance.
Exemple : « Je veux majorer mon chiffre d’affaires de 20 % »

Ceci est crucial, car ton indicateur de mesurabilité te permettra de savoir si tu as atteint, approché, ou dépassé ton objectif.
En effet, comment atteindre ton objectif si tu ne connais pas précisément ce que tu recherche ?

– A – Comme objectifs ambitieux.

OK, c’est déjà mieux, maintenant ton objectif il est spécifique et mesurable.
Cependant, il y a une autre notion dans la méthode SMART, ton but doit également être ambitieux.

Ton objectif doit t’inspirer et te challenger, il doit apparaître d’un niveau suffisamment élevé pour générer en toi un stress positif qui va créer une irrésistible envie et de la motivation.

Tu comprends ?

Un objectif gargantuesque te forcera à donner le meilleur de toi-même. Et ça, c’est primordial.

Finalement, pour savoir si ton objectif apparaît suffisamment ambitieux, visualise le but atteint et imagine ressentir une énorme fierté.

Ainsi Louis, concernant ton objectif je le transformerais peut-être comme cela :

« Je veux augmenter le trafic sur mon site en publiant au moins 15 posts par semaine sur le réseau Pinterest. »

devient

« Je veux augmenter le trafic sur mon site en publiant au moins 15 posts par semaine sur le réseau Pinterest dans le but d’obtenir au moins 10 000 contacts ce mois-ci. »

Continue ta lecture, tu comprendras que ce n’est toujours pas bon.

– R – Comme objectifs réalistes.

Voilà, ton objectif est maintenant spécifique, mesurable et ambitieux.

Cependant, il doit aussi rester atteignable et réaliste, et ça, c’est un peu le contre-pouvoir du côté ambitieux.
Parce que, si tout au fond de toi, tu penses qu’il y a peu de chance d’atteindre cet objectif, il est fort probable que tu n’arriveras pas à le mener à terme.

Donc, pour mettre en place un objectif réaliste et atteignable, réfléchis au contexte et à tous les éléments qui peuvent interagir avec ton objectif.

Alors, concernant ton objectif défini précédemment, si tu obtiens 10 000 contacts dans le mois, je vais me baigner à poil dans l’eau glacée du Salagou.

Ainsi Louis,
« Je veux augmenter le trafic sur mon site en publiant au moins 15 posts par semaine sur le réseau Pinterest dans le but d’obtenir au moins 10 000 contacts ce mois-ci. »

Ce but est difficilement atteignable, ce n’est pas réaliste et tu ne vas pas y croire.

Car Louis, comme tu bosses seul en freelance, tu ne possèdes pas une équipe de plusieurs personnes qui vont arroser les réseaux sociaux et tu ne détiens pas assez de tunes pour lancer de la publicité en outrance !

Donc Louis, tu ne vas pas y croire, ou alors, tu iras peut-être chercher des raccourcis, ce qui t’emmènera à procrastiner ou à te faire arnaquer en achetant des produits merdiques sur la toile.

Ainsi, le côté réaliste de la méthode SMART permet de prendre en compte tes contraintes et tes ressources.
Pour rendre ton objectif atteignable et réaliste, tu vas donc écrire :

« Je veux augmenter le trafic sur mon site en publiant au moins 15 posts par semaine sur le réseau Pinterest dans le but d’obtenir au moins 500 contacts ce mois-ci. »

Comment savoir si ton objectif est atteignable ou s’il est irréaliste ?
Alors, je t’explique …
C’est simple comme bonjour :
Pour un freelance qui travaille seul, se poser les deux questions suivantes, c’est vital :

— Est-ce que j’aurais le temps nécessaire pour accomplir les actions fondamentales et essentielles pour atteindre cet objectif ?

— Dans le cas contraire est-ce que j’ai les moyens financiers pour déléguer les tâches indispensables pour arriver à mon objectif ?

Une erreur de parcours dans les objectifs SMART.
Une erreur de parcours dans les objectifs SMART : Attention, évitez de déléguer à n’importe qui !

– T – Pour un objectif temporel.

Louis, un objectif, s’il n’est pas borné dans le temps, ne pourra pas être mesuré efficacement. Il est donc indispensable que tu indiques une date butoir précise.

Par exemple : « Dans les prochaines semaines », c’est imprécis. Donc le critère Temporel n’est pas valide.
« Je veux augmenter mon chiffre d’affaires moyen mensuel de 20 % dans 6 mois », là, nous avons un objectif bien formulé du point de vue Temporel.

Ce critère temporel impacte directement le volet ambitieux et le volet réaliste.
Si ton objectif est trop dilué dans le temps, il ne sera plus assez ambitieux.
Par contre s’il est trop court dans le temps il ne sera plus réaliste.

Exemples :

But ambitieux mais non temporel : « Je veux acquérir 1 million d’Euros »
Objectif temporel mais non ambitieux : « Je veux augmenter mon chiffre d’affaires de 10 % sur un an »
Objectif temporel mais pas réaliste : « Cette semaine, je veux perdre 10 kg. ».

Mais comme je te l’explique plus bas dans les inconvénients, il te faudra prendre le critère de temporalité avec des pincettes.

Au final Louis, ton objectif que j’ai redéfini ici est en adéquation avec la méthode SMART :

« Pour le mois de novembre, je veux augmenter le trafic sur mon site et obtenir au moins 500 contacts en publiant au moins 15 posts par semaine sur le réseau Pinterest. »

 

Les Inconvénients des objectifs SMART.

La méthode SMART a tendance à trop figer les choses.

Avec les objectifs SMART, on reste dans le connu, il y a peu de place pour la curiosité et l’instinct.
Les grandes découvertes ou innovations sont parties à partir d’essais imprécis ou de chance.

Par exemple est-ce que tu savais que YouTube au départ se voulait un site de rencontre ?
Si les dirigeants étaient restés obtus sur leurs objectifs initiaux, le mot « YouTube » ne serait sans doute pas dans le vocabulaire courant aujourd’hui.

« Les objectifs peuvent parfois apporter un sens et une direction, mais ils limitent également notre liberté et ils bloquent notre désir d’exploration. »

Dans une expérience, Richard Wiseman a demandé à des élèves de réaliser l’objectif suivant :
« Compter le nombre de photographies contenues dans un journal »
Le journal étant assez volumineux la majorité ont mis beaucoup de temps.

Cependant, quelques-uns ont trouvé au bout de 5 minutes.

Pourquoi ?

Parce qu’ils ne se sont pas focalisés uniquement sur les photos.
Sur la deuxième page du journal, Wiseman avait donné la réponse :

« arrêtez de compter : il y a 43 photographies dans ce journal ».

Ceux qui ont trouvé en 5 minutes avaient l’esprit ouvert et ils n’ont pas focalisé leur esprit uniquement sur les photos.

problème de la méthode SMART.
Objectifs SMART OK : mais n’oubliez pas de rester ouvert à d’autres perspectives.

Les objectifs SMART ne prennent pas en compte l’environnement.

Le but à atteindre doit convenir à ton subconscient pour qu’il n’en sabote pas tes efforts avec des doutes et des contre-arguments.

Dans la constitution de ton objectif, il est vital que tu imagines atteindre ton but et que tu sois conscient que cet objectif est parfaitement sain pour toi et pour ton entourage.

Ainsi Louis, tu dois réfléchir si cet objectif peut affecter des tierces personnes.

Si tu ne l’envisages pas en pleine connaissance de cause, ton inconscient le fera de toute façon et répandra plein d’embuches sur ton chemin.

Alors si tu sens qu’il y a une zone grise quelque part, repose-toi les questions.

  • Pourquoi cet objectif ?
  • En fonction du contexte actuel, est-ce que cet objectif reste pertinent ?
  • Comment atteindre cet objectif sans que cela nuise aux autres et à la qualité de ma vie ?

Si tu arrives à imaginer à quel point le fait de réaliser ton objectif va améliorer ta vie et celle de ceux qui sont autour de toi, alors ta motivation sera décuplée, et ainsi tu surmonteras les challenges inévitables qui se présenteront sur ton chemin.

Le problème du critère Temporel de la méthode SMART.

Quand tu te fixes une limite de temps, tu peux aussi limiter la QUALITÉ de ce que tu accomplis.
Il est vrai que cela évite souvent le perfectionnisme, mais je pense qu’il ne faut pas sacrifier la qualité et l’éthique.

Louis, tu as peut-être pu remarquer qu’aujourd’hui il y a sur la toile de plus en plus d’articles de blog qui se ressemblent et qui ont peu d’intérêt.

L’objectif du blogueur était peut-être : « je vais écrire 3 articles par semaines. »
Puis par manque de temps, il va peut-être faire du « Copier-coller » sur des articles recherchés sur Google en changeant simplement quelques mots dans les phrases.

Mais ce que ce blogueur n’a pas compris, c’est que les internautes sont de plus en plus critiques et méfiants par rapport à toutes les informations à leur disposition.

Ainsi, ils ne resteront pas plus de 10 secondes sur sa page, car ils auront cette impression de déjà vu ailleurs.

Donc à terme, le temps que ce blogueur aura passé à écrire tous ces articles ou e-mails sera tout simplement du temps perdu.

Ken FOLLETT a mis 3 ans pour écrire « Les Piliers de la terre ».
Cependant, le livre publié en 1990 s’est vendu à plusieurs millions d’exemplaires et il se vend encore aujourd’hui.

Ce n’est sans doute pas parfait, cependant, j’ai mis deux jours à écrire cet article que tu es en train de lire.

Mon objectif était tout simplement « Écrire un article de qualité sur mon blog en disant ce que je pense réellement de la méthode SMART ».
Tu vois, l’objectif n’est pas du tout SMART, c’est spécifique et réaliste, mais ce n’est pas mesurable (j’aurais pu dire 1000 mots minimum) et il n’y a pas de temporalité.

Pourquoi ? Parce que mon critère principal c’est la qualité. Ce n’est pas le nombre de mots ni la temporalité.

Louis, grave cela dans ta rétine :

Quel que soit le travail,
un freelance sera toujours jugé sur la qualité du résultat
même si parfois il dépasse les délais.

Les objectifs SMART : Johnny Cash et Ray Charles se marrent.
Les objectifs SMART : Johnny Cash et Ray Charles se marrent.

Conclusion.

Si l’on résume les différentes étapes qui permettent de définir et formuler les objectifs SMART, nous avons :

Comment écrire des objectifs SMART ?

 

  • Définir des objectifs Spécifiques, clairs et précis.
  • Formuler des critères de Mesurabilité.
  • Déterminer des objectifs stimulants et Ambitieux.
  • Se donner des objectifs atteignables et Réalistes.
  • Se fixer une limite de Temps pour la réalisation des objectifs.

Pourquoi utiliser des objectifs SMART ?

Cette méthodologie permet de se fixer des objectifs rapidement à l’aide de ces cinq critères.
Cette stratégie est applicable dans n’importe quel contexte que ce soit professionnel ou personnel.

Pour un freelance, si les objectifs sont bien définis, les avantages qui émergeront seront nombreux :

  • Une clarification qui facilitera le passage à l’action.
  • Une stimulation par des objectifs motivants.
  • Une meilleure gestion du temps grâce à des échéances précises.

Fixer chaque mois ses objectifs à l’aide de ces cinq indicateurs, c’est la mise en place d’une stratégie efficace.
En tant que travailleur indépendant, cela pourra booster votre motivation et les résultats seront bien plus souvent au rendez-vous !

Cependant, réfléchissez profondément aux inconvénients de la méthode SMART.

  1.  Trop figer les choses, c’est ne pas être ouvert à d’autres perspectives.
  2.  Les objectifs SMART ne prennent pas en compte l’environnement.
  3.  Avec la méthode SMART, il y a un risque de moindre qualité du travail réalisé.

    Donc, bien que ce soit utile, méfiez-vous quand même de la méthode SMART.

Voilà les amis, c’est tout pour aujourd’hui, et surtout évitez d’être obsédé par vos objectifs SMART ou pas SMART et célébrez la magie d’aujourd’hui même si tout n’est pas toujours parfait.

Si vous voulez du lourd pour la réussite de vos projets, téléchargez mon guide  :
« les 7 fondamentaux… ».  Profitez-en c’est gratuit.

Vous avez apprécié cet article ?

Si c’est le cas, je vous demande un petit service qui ne vous prendra que quelques secondes. Partagez-le sur votre réseau préféré avec un des boutons ci-dessous.

Merci d’avance.

Vous pouvez également laisser un commentaire (en descendant plus bas sur cette page), c’est avec grand plaisir que je vous lirais.

À votre réussite…

Jean-Paul RIVES

Cet article a été publié en premier sur le site : azl.mysoftcompagnon.fr

Pour aller plus loin :

Share:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On Key

Related Posts

les objectifs SMART spécifiques

Les objectifs SMART 

L’autre jour, pour l’aider à piloter son projet, je demandais à Louis ses objectifs principaux du mois.
Et évidemment, comme souvent quand je pose cette question, la réponse c’est du caca en tranche !
Pourtant je lui avais déjà couché sur le tapis la théorie sur les objectifs SMART.

Parfois, ça me fatigue…

Vos premiers clients en freelance

5 conseils pour trouver ses premiers clients en Freelance 

5 conseils pour trouver ses premiers clients en Freelance   Le travail en freelance est un travail qui attire de plus en plus de personnes. Ce travail offre une grande liberté et permet d’acquérir plus de clients.Si vous débutez dans ce domaine et que vous cherchez vos premiers clients, alors cet article est pour vous. Lisez-le

homme débordé dans son travail

5 astuces testées pour gérer le stress en tant que freelance

5 astuces testées pour gérer le stress en tant que freelance Être constamment stressé et angoissé n’est pas bien ni pour votre santé physique ni pour votre santé mentale.  Contrairement à de nombreuses idées préconçues, la vie de travailleur indépendant n’est pas que belle. En effet, il y a toujours le stress de trouver des

création micro-entreprise problème échéance

Créer sa micro-entreprise : 9 erreurs à éviter.

Mon ami Albert a créé son activité d’auto-entrepreneur micro-entrepreneur en 2020.
10 mois plus tard, il a jeté l’éponge.
Pourquoi ?
Ici, on va voir ensemble les erreurs commises et que trop de micro-entrepreneurs font encore lorsqu’ils créent leur micro-entreprise que ce soit en ligne comme dans l’économie traditionnelle.

Retour haut de page

Télécharger gratuitement mon nouveau Livre :

«Les 7 piliers essentiels pour la réussite de votre projet !

réussir votre activité de freelance
error: Alert: Ce contenu n'est pas libre de droit !