4.9
(12)

Last Updated on 15/06/2024 by Jean-Paul RIVES

Vous êtes démotivé au travail ? Voici 7 conseils puissants pour retrouver cet entrain qui vous animait jadis.

Qui n’a jamais connu ce sentiment lourd, ce poids invisible qui fait écho au creux de votre estomac à l’idée de commencer une nouvelle journée de travail ? Vous levez à peine les yeux de l’oreiller et déjà, cette sensation de démotivation envahit votre esprit, empoisonne vos motivations.

Vous savez, ce sentiment, comme une pierre dans votre ventre quand votre réveil sonne ? Comme une brume grise qui descend sur vous à l’idée d’une nouvelle journée de travail ? Oui, je parle de cette démotivation pesante qui vous fait souhaiter qu’un miracle vous libère de votre travail ennuyeux.

On sait tous à quel point c’est difficile. Moi le premier, je l’ai vécu. Ces matins où attaquer votre travail quotidien semble une montagne infranchissable.

En conséquence qu’est-ce que vous faites ? Vous allez sur Google ou sur votre réseau préféré pour soi-disant chercher de l’inspiration… En fait le nez dans votre écran, vous procrastinez !

Mais, ce n’est pas une fatalité.

Parce que ici, je vais vous partager 7 conseils puissants. Il s’agit de certaines actions qui peuvent vraiment faire la différence et éclairer votre journée de travail. Des trucs pour reprendre goût à votre job et retrouver cet entrain qui vous animait jadis.

Alors, accrochez-vous, on va surmonter ensemble ce sentiment d’être démotivé au travail.

Vous êtes prêt à sauter le pas ?

Super ! c’est parti sur le chemin permettant de rebooster votre motivation.

Mais préalablement, analysons les causes…

démotivé au travail

Pourquoi êtes-vous démotivé au travail ?

Être démotivé au travail est un sentiment que vous avez peut-être déjà vécu. Et c’est douloureux, n’est-ce pas ? Ce n’est pas seulement un lundi bleu, mais une teinte grise qui colore chaque jour de la semaine. Alors, pourquoi ressentez-vous cela ?

La démotivation au travail peut surgir de diverses sources, souvent entrelacées et complexes. Parmi les causes communes, on retrouve l’insatisfaction par rapport à vos revenus, le manque de reconnaissance, la difficulté à atteindre un grand objectif ou encore une communication déficiente.

Des études indiquent que près de 40 % des freelances ou employés se sentent démotivé au travail à cause d’une rémunération jugée insuffisante par rapport à leurs efforts.

En outre, l’absence de perspectives d’évolution, la difficulté à obtenir de nouveaux clients ou un environnement de travail toxique peuvent également contribuer à ce sentiment d’apathie professionnelle.

La cause principale est souvent un alignement inadéquat entre vos valeurs personnelles et votre activité professionnelle. Vous vous sentez peut-être malheureux, car vos tâches quotidiennes sont en contradiction avec ce qui compte vraiment pour vous.

Un manque de reconnaissance peut également vous rendre « démotivé au travail ». Vous travaillez dur, mais vos efforts ne sont pas reconnus et valorisés. Et c’est frustrant !

Enfin, sachez qu’un équilibre vie professionnelle-vie privée mal gérée est un facteur clé de démotivation. Quand le travail prend le dessus sur tout le reste, c’est l’épuisement professionnel assuré.

Ces facteurs, en s’accumulant, créent un terrain fertile pour une baisse de l’engagement et une détérioration de votre moral.

Comprendre la cause de votre démotivation est le premier pas vers le changement. Il est temps de reprendre le contrôle !

Le succès, c’est se promener d’échecs en échecs tout en restant motivé.

Quels sont les principaux facteurs de démotivation au travail ?

Identifier les principaux facteurs de démotivation est primordial pour pouvoir y remédier efficacement. Les études et observations en psychologie organisationnelle révèlent plusieurs éléments clés.

En premier lieu, vous avez l’éternel problème de la surcharge de travail. Quand les tâches s’accumulent comme une montagne insurmontable, le stress augmente et l’envie de tout abandonner guette.

Un autre coupable courant est bien sûr l’ennui. Un manque de nouveaux défis, de projets stimulants ou simplement de tâches variées peut rendre la journée de travail interminablement monotone et démoralisante.

La qualité des relations interpersonnelles joue aussi un rôle non négligeable ; les conflits non résolus avec vos clients, partenaires, collaborateurs ou fournisseurs peuvent sévèrement impacter votre moral.

De plus, une insuffisance de revenus ou des retards dans les règlements de vos clients sont également des facteurs critiques qui peuvent provoquer la démotivation.

Et, n’oublions pas l’environnement de travail. Un espace confiné, un mobilier inconfortable ou un climat social tendu peuvent saper grandement la motivation.

Enfin, l’absence de reconnaissance et de croissance professionnelle peut être un coup dur. Si vous remarquez que vos efforts ne sont pas appréciés, ou que vos perspectives d’évolution sont bloquées, la démotivation se pointera à la porte.

Alors, gardez l’œil ouvert ! Ces facteurs de démotivation peuvent être des monstres invisibles qui sabotent votre élan de productivité. Il est crucial d’en être conscient et de chercher des solutions adaptées pour les combattre.

Les conséquences du fait d'être démotivé au travail sur vos performances

L’impact de la démotivation sur les performances est à la fois profond et diversifié. Sur le plan individuel, un freelance démotivé peut manifester une baisse significative de productivité. De plus, le fait d’être démotivé au travail amène souvent une diminution de la qualité du travail rendu.

Le coût pour votre organisation n’est pas négligeable : perte en efficacité et impact négatif sur votre image et celle de votre entreprise.

Être démotivé au travail est plus qu’un simple blues passager : cela peut avoir des conséquences sérieuses, tant sur votre performance individuelle que sur le succès global de votre entreprise.

Quand l’enthousiasme s’estompe et que le travail devient une corvée, votre rendement en souffre. Vous êtes plus lent à terminer les tâches ou vous vous retrouvez facilement distrait, réduisant ainsi votre efficacité.

La démotivation peut également grignoter votre créativité. Sans une passion ardente pour votre tâche, il est difficile de stimuler ces étincelles d’innovation qui sont si cruciales dans notre monde en constante évolution.

En outre, la démotivation peut nuire à la qualité de vos relations au travail. Quand vous manquez d’enthousiasme pour votre travail, cela peut altérer l’énergie que vous apportez dans vos interactions avec vos collaborateurs ou partenaires, créant ainsi un effet d’entraînement négatif.

Enfin, être démotivé au travail, cela va générer du stress et de l’insatisfaction, ce qui peut atteindre votre santé mentale et engendrer un sentiment de mal-être. En somme, la démotivation n’est pas à prendre à la légère. Elle est le signe que quelque chose doit changer pour redonner de l’éclat à votre vie professionnelle.

Accédez gratuitement
au livre
« Les sept fondamentaux pour la réussite du freelance »

Les 7 fondamentaux des Freelances qui réussissent.

Un plan d’action complet et concret à appliquer dès aujourd’hui pour faire décoller votre activité…

Un plan d’action complet et concret !

 C’est si évident et tellement différent de ce que vous voyez partout… que vous n’en reviendrez pas.

Comment faire quand on est démotivé au travail : 7 conseils pour vaincre la démotivation

Les aptitudes sont ce que vous pouvez faire. La motivation détermine ce que vous faites. Votre attitude détermine votre degré de réussite.

Conseil n° 1 : Reconnaître et accepter l’état de démotivation

Ah, ce fameux état d’être démotive au travail ! Cette condition insidieuse peut se faufiler en toute discrétion et miner votre performance professionnelle. Alors, par quel moyen peut-on retrouver l’enthousiasme perdu ?

Premier conseil et non le moindre : Il est impératif de commencer par reconnaître et accepter sa propre démotivation. Cette prise de conscience est le premier pas vers le changement.

Des stratégies telles que la tenue d’un Bullet journal pour noter les moments de frustration ou de satisfaction au travail peuvent aider à identifier les motifs précis de démotivation, facilitant ainsi l’élaboration d’un plan d’action personnalisé.

Ne vous voilez pas la face. Si vous ressentez un manque d’engagement ou une baisse d’intérêt pour vos tâches habituelles, admettez-le. C’est le premier pas vers le changement. Plus vous êtes honnête avec vous-même, plus il est probable que vous repreniez les rênes de votre motivation.

L’acceptation, quant à elle, est une autre pièce maîtresse de la résolution. Accepter ne signifie pas se résigner. Au contraire, c’est comprendre que cette phase de démotivation fait partie du parcours professionnel et qu’elle n’est, la plupart du temps, que temporaire.

Une fois ce premier conseil intégré, vous serez sur la bonne voie pour retrouver la motivation. Sachez que cette démarche d’acceptation peut aller de pair avec le besoin d’exprimer vos sentiments, que ce soit auprès d’un proche, d’un mentor ou d’un coach.

Alors, ne restez pas isolé, faites preuve d’ouverture et de courage pour pouvoir avancer.

Conseil n° 2 : Le « lâcher prise »

Ah, ce fameux « lâcher prise » ! Un terme souvent utilisé, mais rarement apprivoisé, surtout dans le monde du travail où il semble être l’antithèse de la performance. Pourtant, c’est une aptitude précieuse à maîtriser pour retrouver sa motivation.

Au travail, le lâcher-prise, c’est comprendre que tout ne dépend pas de vous. C’est accepter certaines contraintes et savoir prendre du recul quand c’est nécessaire. Ce n’est pas de la résignation, mais une façon de protéger.

Par exemple, surchargé à cause d’une mission importante, un jour, je me suis retrouvé complètement démotivé au travail. J’étais dans une situation stressante car je ne trouvais pas de solution à un problème chez un client. L’écran me semblait un abîme sans fond. Fatigué, je décidais de froisser ma routine et pris une décision : partir en montagne pour la journée.

Une fois là-haut, l’air frais et l’immensité des paysages me firent soupirer d’aise. Mon esprit encombré de tâches et de délais semblait soudainement plus léger. Progressivement, le murmure du vent dans les arbres remplaçait le bourdonnement constant de ma boîte mail professionnelle.

Chaque pas m’éloignait un peu plus de mon travail. La montagne offre une perspective différente : la nature va à son rythme, elle ne se précipite pas, ne se stresse pas. Tout se fait en son temps.

Le fait de déconnecter de mon travail m’a permis de réfléchir aux causes de ma démotivation. En chemin, j’ai fait une pause, je me suis assis sur un rocher surplombant la vallée et j’ai respiré profondément en laissant mon esprit vagabonder.

Depuis quand n’ai-je pas écouté le chant des oiseaux, le murmure des ruisseaux ? Depuis quand n’ai-je pas simplement savouré le silence, loin des notifications et des appels incessants ? C’était pour ça que je me suis retrouvé démotivé au travail : un trottoir roulant de tâches sans fin, un silence perdu.

J’ai réalisé alors que j’avais besoin de prendre plus souvent du temps pour me ressourcer, pour lâcher prise. J’ai compris que l’équilibre est essentiel et que le travail ne doit pas occuper tout mon espace mental. La montagne m’a offert une leçon précieuse : Pour avancer, on a besoin de se ressourcer, de prendre des pauses et d’apprécier l’émerveillement de notre environnement.

Revigoré, une lueur nouvelle dans les yeux, je suis redescendu de cette montagne, chargé d’énergies renouvelées. L’air de la montagne, le silence, le cadre grandiose, tout cela a comme rétabli un équilibre rompu. Les chaînes de ma démotivation se sont effritées, remplacées par une clarté nouvelle. J’ai pris la résolution de réserver régulièrement du temps pour me reconnecter à l’essentiel… pour lâcher prise !

Cette expérience en montagne n’était pas juste une fuite, c’était une révélation, un nouveau cap. Car la motivation, comme je l’ai découvert, réside aussi dans l’art de se déconnecter, de respirer et de lâcher prise. De plus, suite à cette balade en montagne, une nouvelle idée m’est apparu et j’ai compris qu’il me fallait acquérir une nouvelle compétence pour mieux comprendre et résoudre le cas de mon client.

Conseil n° 3 : Changer de perspective

Vous vous sentez démotivé au travail et vous cherchez à redécouvrir votre élan ? Une des solutions est le changement de perspective.

Ainsi, si vous adoptez une vision plus positive de votre travail et que vous percevez les défis comme des opportunités de croissance cela peut réellement modifier votre perception quotidienne du travail et relancer votre motivation.

Imaginez ceci : vous êtes dans une galerie d’art. En face de vous, un tableau abstrait aux couleurs vives. Vous le découvrez sous un angle, mais si vous bougez, les couleurs changent, les formes se transforment, tout devient différent. Le tableau reste le même, mais votre perception de celui-ci fluctue.

C’est exactement ce que vous devez faire avec votre travail. Transformez votre point de vue. Si vous voyez votre travail comme une liste ininterrompue de tâches, essayez plutôt de le considérer comme un ensemble de défis stimulants.

Pointez du doigt les aspects de votre travail qui vous passionnent. Est-ce la création ? La résolution de problèmes ? Bref, repensez votre travail, recentrez-vous sur ce qui vous fait vibrer.

Ensuite, posez-vous les bonnes questions : Que puis-je apprendre de cette tâche que je considère comme ennuyeuse ? Comment puis-je m’y prendre pour ajouter une touche de créativité à mon quotidien professionnel ? 

Changer de perspective donne une nouvelle luminosité à votre travail. Alors, faites un pas de côté et regardez les choses autrement. Vous pourriez être surpris de la motivation qui peut surgir de ce simple changement.

 

Conseil n° 4 : Découpez vos objectifs en tâches simples et réalisables pour favoriser le passage à l’action

Se concentrer sur le premier pas

En rendant vos tâches très faciles à exécuter, votre cerveau n’émet plus d’obstacle pour le passage à l’action.

Ainsi décomposer vos objectifs en petites tâches faciles, précises et atteignables contribue à donner un sens et une direction à votre travail quotidien. Et, cela renforce le sentiment d’accomplissement personnel à chacune de vos petites victoires.

Pensez aux objectifs comme à une boussole. Ils fournissent une direction, un cap à atteindre. Vous voyez ce pic au loin ? C’est là que vous voulez aller. Maintenant, imaginez ce pic enveloppé par un brouillard épais, difficile à distinguer.

Vous vous sentez un peu perdu, non ?

Il est donc essentiel de faire un plan, de tracer le chemin et de découper votre chemin en étapes facilement atteignables.

N’hésitez donc pas à découper vos grands objectifs en sous-objectifs plus maniables. Atteindre ces petites victoires vous aidera à voir que vous avancez. Cela engendre un sentiment de progression, une préservation de votre confiance en vous-même et un maintien de votre motivation au travail.

Un objectif clair et réalisable ? C’est comme un phare brillant dans la nuit, guidant votre bateau vers le rivage de l’accomplissement.

Conseil n° 5 : Importance du bien-être mental et physique

Être démotivé au travail vous plonge dans une grisaille perpétuelle ? Ne baissez pas les bras et ne sous-estimez pas l’importance du bien-être mental et physique.

Car le maintien d’une bonne santé physique et mentale est crucial pour se sentir bien dans votre environnement professionnel. Pratiquez régulièrement des activités physiques, prenez une alimentation équilibrée et dormez suffisamment. Ces éléments essentiels contribuent à votre sentiment de bien-être et constituent des fondations solides pour une vie professionnelle épanouie.

Imaginez le peintre Monet, créant ses célèbres nénuphars. Si son esprit est tourmenté ou son corps épuisé, pensez-vous qu’il serait capable de peindre ces chefs-d’œuvre ? Probablement pas. Il en va de même pour vous et votre travail.

Mais n’oublions pas l’esprit. Les pauses méditatives, la lecture de livres enrichissants, les discussions inspirantes, tout cela aide à nettoyer votre espace mental. Vous pouvez ainsi libérer cette énergie précieuse pour la consacrer à votre travail.

Le respect de soi est synonyme de respect de son travail. En prenant soin de vous, autant physiquement que mentalement, vous créez un environnement propice à l’épanouissement de votre motivation.

Conseil n° 6 : Le soutien social

Vous êtes démotivé au travail et cherchez un moyen de rallumer la flamme ? N’oubliez pas le soutien social.

Le soutien de votre famille, de vos collaborateurs et des amis est vital. Cultiver des relations positives au travail peut fournir un réseau de soutien essentiel pour surmonter les périodes difficiles.

Pensez à un arbre : pour croître et prospérer, il a besoin d’eau, de lumière solaire, d’un sol fertile. Mais il a aussi envie d’espace pour étendre ses branches, pour ne pas être encombré par les arbres environnants. Il est toutefois enraciné dans une forêt, une communauté de soutien.

De la même façon, vous pouvez avoir besoin d’espace et d’autonomie dans votre travail, mais cela n’élimine pas le besoin fondamental d’un réseau de soutien. Votre équipe, les collègues, les mentors, les amis, la famille peuvent tous fournir un ballon d’oxygène indispensable lors des périodes où vous êtes démotivé au travail. 

Ces personnes peuvent vous offrir des conseils précieux, une épaule sur laquelle vous appuyer, ou simplement une oreille attentive. Elles peuvent vous aider à voir les choses sous un angle différent, à développer de nouvelles idées ou à trouver le courage de surmonter les obstacles.

N’oubliez pas, l’être humain est un animal social. Nous avons besoin des autres pour nous épanouir. Alors, n’hésitez pas à solliciter du soutien lorsque vous vous sentez démotivé au travail. Vous pourriez être surpris de l’élan de motivation que cela peut engendrer.

Conseil n° 7 : Trouver une source d’inspiration

avoir la confiance en soi

C’est un fait bien connu : être démotivé au travail peut s’avérer un vrai casse-tête. Comment retrouver cette énergie qui semble s’être évaporée ?

Qu’il s’agisse de mentors, de projets passionnants ou même d’activités en dehors du travail, trouver ce qui inspire vraiment pourra vous redonner une énergie nouvelle pour affronter vos journées professionnelles.

Souvent, la motivation découle de l’inspiration. Imaginez un peintre sans muse, un musicien sans mélodie en tête, un écrivain face à une page blanche. C’est difficile, n’est-ce pas ? Le travail semble alors insurmontable.

Pour retrouver la motivation perdue, rien de mieux que de rechercher cette étincelle qui fait battre plus fort votre cœur, celle qui vous fait lever le matin avec une idée lumineuse en tête. Cette source d’inspiration peut prendre de multiples formes. Peut-être est-ce un livre qui vous a touché, un discours qui a résonné en vous, un manager ou mentor qui vous galvanise, ou même un lieu qui vous apaise et stimule votre créativité.

Quelle que soit votre source d’inspiration, cherchez-la, nourrissez-la et permettez-lui d’illuminer votre motivation. C’est, en fin de compte, un moyen infaillible pour transformer la vision de votre travail et retrouver l’énergie nécessaire à son accomplissement.

Envisager un changement de travail ou de carrière

Vous vous sentez tellement démotivé au travail au point où la lueur de la motivation semble indéfiniment distante ?

Si les stratégies précédentes ne portent pas leurs fruits, il pourrait être nécessaire de réfléchir à un changement plus significatif, comme une nouvelle carrière ou un nouveau poste qui pourrait vous offrir de meilleures opportunités d’épanouissement personnel et professionnel.

Ce n’est pas une décision à prendre à la légère, mais parfois, c’est une piste à ne pas exclure. Imaginez-vous dans le rôle d’un jardinier. Vous arrosez, vous taillez, mais la plante refuse tout simplement de pousser. Alors, vous changez de pot, de terre, vous placez la plante dans un endroit plus ensoleillé, et voilà, elle prospère. Parfois, un bouleversement d’environnement est précisément ce qu’il faut pour renaître.

Pour le freelance, il peut s’agir d’explorer un nouveau domaine qui vous passionne ou même de choisir de devenir salarié d’une autre entreprise. Le mot clé ici est « opportunité ». Le monde est un océan de possibilités.

Mais souvenez-vous : cette démarche doit être mûrement réfléchie. Avant de faire ce pas, assurez-vous d’avoir essayé tous les autres moyens pour regagner votre motivation. Quoi qu’il en soit, chaque choix que vous faites vous aide à découvrir la meilleure version de vous-même. Et cela, en soi, est source de motivation. Alors, courage !

Conclusion

Vous vous êtes probablement déjà retrouvé démotivé au travail, à un certain moment. Sachez cependant qu’il est tout à fait possible de rallumer la flamme de la motivation en suivant des conseils clés.

  • 1. Commencez par reconnaître et accepter votre démotivation.

  • 2. Ensuite, prenez du recul et lâchez prise.

  • 3. Puis, changez de perspective. Le monde du travail est un riche canevas et il existe une multitude de manières de l’aborder.

  • 4. Définissez des objectifs réalisables, ces derniers agissent comme des balises illuminant votre parcours.

  • 5. Prenez soin de votre bien-être mental et physique. Votre organisme est votre principal outil de travail, ne le négligez pas.

  • 6. Cherchez du soutien social. Parfois, un mot d’encouragement ou un conseil peut faire toute la différence.

  • 7. Trouvez une source d’inspiration. Qu’est-ce qui allume votre passion ? Trouvez-le et nourrissez-le. 

  • 8. Enfin, n’ayez pas peur d’envisager un changement de travail ou de carrière. Parfois, c’est le mouvement qui crée l’impulsion nécessaire à notre motivation.

Rappelez-vous, la démotivation n’est pas un état permanent. Elle n’est qu’un signe que quelque chose doit changer. Alors, prenez ce courage à deux mains et empruntez le chemin menant à une vie professionnelle plus épanouissante et motivante.

Vous en avez la capacité et le mérite. Allez de l’avant, un pas à la fois. Chaque pas vers l’amélioration de votre motivation au travail est un pas vers le renforcement de la santé de votre entreprise.

Donc, pour la réussite dans votre activité, engagez-vous à faire de la motivation au travail une de vos priorités.

Bravo, vous êtes arrivé à la fin de cet article.
Vous avez apprécié cet article ?

Si c’est le cas, je vous demande un minuscule service qui ne vous prendra que quelques secondes. Vous m’aiderez en le partageant sur votre réseau préféré avec un des boutons ci-dessous.

Un grand Merci d’avance.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp

À votre réussite …

Jean-Paul RIVES

Sur le même sujet, autres ressources intéressantes :

Vidéo de David Laroche : démotivé au travail, 5 clés pour croire en soi

Freelances : Comment implanter un bon Mindset

10 habitudes fondamentales des gens qui réussissent

Habitudes de travail à acquérir pour booster vos performances

47 astuces pour gagner en productivité.

Organisation au travail et efficacité des freelances.
Auteur :
Jean-Paul RIVES

Passionné d’organisation, j’ai dirigé de nombreux projets pour des PME et je me suis lancé il y a plus de 16 ans maintenant en tant que travailleur indépendant.
J’ai créé ce blog pour aider les freelances, travailleurs indépendants, formateurs, auto-entrepreneurs et infopreneurs à vivre sereinement de leur propre activité.

 

 

Cet article a été publié en premier sur le site : azl.mysoftcompagnon.fr

Ce contenu n’est pas libre de droits et bénéficie de la protection française et internationale régissant les droits d’auteurs.

Remarque : Vous pouvez évidemment partager ou insérer un lien vers cet article.

Vous êtes également autorisés à mentionner dans un de vos contenus des extraits de ce texte à la seule condition de marquer le contenu entre guillemets et d’indiquer les mentions suivantes :

Auteur : Jean-Paul RIVES site : https://azl.mysoftcompagnon.fr/

Quelle a été l’utilité de cet article ?

Cliquez sur les étoiles pour noter

note moyenne 4.9 / 5. Votes enregistrés 12

Pas de votes jusqu’à présent! Soyez le premier à noter cet article.

Comme vous avez trouvé cet article...

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article?

Télécharger gratuitement mon nouveau Guide :

Les 7 piliers essentiels
pour la réussite de votre projet !

Les 7 fondamentaux des Freelances qui réussissent.